Une doula c’est quoi?

J’ai vécu à Sydney pendant 6 ans ou je suis devenue doula et éducatrice à la naissance. Tu en as peut-être déjà entendu parler mais concrètement, UNE DOULA C’EST QUOI?

UNE DOU… QUOI?

doula (nf) : personne qui accompagne une femme / un couple pendant la grossesse et qui est présente physiquement pendant l’accouchement.

Une doula c’est une personne qui apporte soutien émotionnel et éducation tout au long de la maternité, en complément du suivi médical choisi par les parents (obstétricien ou sage-femme, public ou privé, hôpital, centre de naissance ou domicile) mais aussi et cela est moins connu, lors d’un deuil périnatal ou de longs chemins de fertilité.

La profession parait plus commune dans les pays anglophones et pourtant il y a des associations nationales également en France, en Belgique, au Canada et en Suisse.

Le site internet de l’Association Doulas de France définit une doula comme étant « une femme aux cotés de la femme enceinte et de ceux qui l’entourent, elle est à l’écoute de ses désirs, ses besoins et la suit dans ses choix. Elle propose un accompagnement dans la continuité, une relation de confiance, de complicité et d’intimité de femme à femme.« 

UNE PARTIE INTEGRANTE DE TON EQUIPE DE NAISSANCE

De part sa formation et son expérience, la doula a un rôle différent et complémentaire de celui du conjoint(e) qui lui permettra d’être un point d’ancrage solide pour les DEUX parents à la fois. Si le conjoint(e) souhaite avoir un rôle très actif , elle saura magnifier cela sans lui marcher sur les pieds et le/la soutenir. Si il/elle est un peu perdu, elle saura l’encourager, le rassurer et l’aiguiller.

La doula n’est pas une sage-femme. Elle n’est pas formée sur un niveau médical et ne pratique pas d’examen physique, de diagnostic ou de prescription. La doula est formée pour apporter une éducation informée et un soutien émotionnel et physique.

Malheureusement comme le témoignent les professionnels de santé : le manque d’effectif et les contraintes du systeme hospitalier ne leur permettent pas de jouer le role de soutien émotionnel et physique qui est nécessaire pour les parents et ils ne peuvent etre presents 100% du temps. Ils rentrent et sortent de la chambre car ils ont d’autres patients a charge au meme moment. En tant que doula, toute mon attention et mon focus est sur le couple ou la maman que j’accompagne.

La doula crée une continuité, établit une relation de confiance, de complicité et d’intimité avant et pendant l’accouchement qui permet à la mère/parents de se sentir en sécurité et écoutés. Comme avec le conjoint, la doula travaille aux côtés de l’équipe médicale choisie, sans leur marcher sur les pieds!

A TES COTES POUR TOUS LES TYPES D’ACCOUCHEMENT

Une des nombreuses idées fausses autour des doulas c’est qu’elles ne soutiennent que les accouchements physiologiques ou naturels. Pas du tout !

J’accompagne les femmes dans tous leurs souhaits de naissance et à travers tout type d’accouchement. Je ne suis pas la pour imposer ma vision mais pour être ton allié et t’apporter mon soutien inconditionnel.

En dehors d’une indication médicale, tu peux choisir ton mode d’accouchement. Ce choix devrait aussi influencer la maternité dans laquelle tu décides d’accoucher. Il est important de faire un choix informé car les hôpitaux ont différentes politiques et règles administratives.

A travers ma carrière de doula j’ai travaillé avec des femmes qui :

  • choisissent un accouchement sous péridurale
  • souhaitent un accouchement physiologique ou ‘naturel’
  • doivent accoucher sous césarienne pour raison pathologique mère/bébé
  • optent pour un accouchement vaginal après une césarienne (AVAC)
  • accouchent a l’hôpital, en clinique ou dans un centre de naissance
  • accouchent à leur domicile avec une sage-femme libérale
  • souhaitent utiliser des outils spécifiques comme accoucher dans l’eau ou utiliser l’hypnose
LA RECHERCHE SUR L’UTILITE DES DOULAS

De nombreuses études ont été conduites sur le sujet et démontrent les bénéfices d’avoir une doula. La revue systématique Cochrane de 2017 qui rasssemble 26 études dans plus de 17 pays et 15 858 femmes, conclue que la présence d’un(e) accompagnant(e) améliore les résultats d’un accouchement a la fois pour maman et bébé :

  • favorise un accouchement spontané (plutot qu’un déclenchement)
  • durée de l’accouchement réduite
  • baisse du taux de césariennes
  • baisse du taux de péridurales et autres médicaments pour la douleur
  • baisse des extractions instrumentales (ventouse, forceps)
  • baisse de sentiments négatifs par rapport a l’accouchement
  • réduit les risques de score APGAR faible (évaluation de la vitalité d’un nouveau-né)
  • la dépression post‐partum pourrait être moins fréquente
  • CONCLUSION : AUCUNE CONSEQUENCE NEGATIVE !! QUE DE MEILLEURS RESULTATS. Alors pourquoi toutes les femmes en France ne choisissent-elles pas de prendre une Doula comme cela est deja courant dans de nombreux pays anglophones?!
ALORS CONCRETEMENT, JE FAIS QUOI ?

AVANT

  • Education et cours de préparation a l’accouchement. C’est VRAIMENT plus exhaustif que ceux de l’hôpital! On parle nutrition, préparation physique avec le yoga et les techniques américaines de Spinning Babies, positions pour l’accouchement, préparation mentale avec les techniques de relaxation/visualisation/hypnose, acupression, massage, techniques de respiration, allaitement, peau à peau , choix lors de la physiologie du 3eme stade, benefices de retarder la coupure du cordon, ect.
  • Pouvoir parler les yeux dans les yeux de tes peurs, poser les questions bêtes et te préparer émotionnellement à l’arrivée de bébé ça change tout.
  • On se rencontre régulièrement pendant ta grossesse donc on apprend a se connaitre pour qu’il n’y ait pas besoin de trop de mots le jour J.
  • On discute des options et on prépare un plan de naissance sur 1 page, hyper visuel et bien reçu par le personnel hospitalier. On appelle cela un ‘plan’ mais évidemment ce sont des ‘souhaits’ car personne ne sait ce qui ce passera le grand jour. C’est surtout un super outil pour aider a l’éducation autour de nos choix et une visualisation et affirmation positive pour soi et son entourage.
  • Je peux, si tu le souhaites, t’accompagner aux RDV médicaux, avec l’obstétricien ou la sage-femme.
  • Je vais aussi accompagner ‘le couple amoureux’ pour appréhender au mieux les changements qui vont avoir lieu dans la relation et dans la vie sexuelle avec l’arrivée de bébé. Rien ne sera plus comme avant, et tant mieux!

LE JOUR J

  • Une fois que le ‘travail’ démarre je te rejoins chez toi quand tu le souhaites et t’accompagne jusqu’au moment du départ pour la maternité.
  • Je suis présente pendant toute la durée de ton accouchement ; que ce soit 3 heures ou 24 heures, à l’hôpital ou à la maison! (en France, si tu souhaites la présence de ta doula avec toi à l’hôpital, il est important de choisir un hôpital qui est ouvert a cela. En Australie un hôpital ne peut pas refuser la presence d’une doula, la profession est bien acceptée mais en France, nous sommes encore un peut la la traine!)
  • On a discuté et révisé ensemble les outils et techniques lors des séances de préparation alors la ‘danse’ de l’accouchement se met en place, on connait le rôle de chacun.
  • Accoucher c’est se connecter avec son instinct  de mammifère, ce qui veut dire laisser son cerveau d’intello au placard!
  • Je reste aussi un peu après l’accouchement, si vous le souhaitez, pour t’aider a te doucher, te changer, t’occuper de bébé , allaiter, …
ET APRES, EN POSTNATAL ?

Ensuite je reviens vous rendre visite a la maison avec différentes options en fonction du niveau de soutien dont vous avez besoin, on discute allaitement, portage, soins bébé, bain, dodo, emmaillotage , massage bébé … mais aussi logistique, réseau de soutien et debrief de l’accouchement. Je te prépare un thé ou te fais couler un bain. Je te masse. J’aide aussi avec des petites tâches quotidiennes comme un peu de linge, la vaisselle et ranger un peu pendant qu’on papote. Ou alors je berce bébé pendant que toi tu fais une sieste ou une ballade pour prendre un break.

Je vais aussi BEAUCOUP te parler nutrition postnatale, car c’est mon dada : ce qu’il faut mettre dans ton assiette pour recupérer de ce double-marathon que sont une grossesse et un accouchement.

Je vais souvent revenir sur TOI, sur ce dont TOI tu as besoin pour « maintenir ta tasse pleine », car on ne peut rien verser d’une tasse vide donc comment prendre SOIN DE SOI car c’est la base vraiment quand tu deviens maman, sinon tu te perds, tu te noies dans le tourbillon. Alors je vais t’encourager a prendre un break, un bain, un massage ou du temps pour écrire.

Pour beaucoup des couples avec qui je travaille, je deviens un peu un membre de la famille, on m’invite au 1 an de bébé et on se donne des nouvelles tout au long de la vie de l’enfant !

——————————

AU SEIN DU COLLECTIF SOL & MANI, AMÉLIE VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG DE LA PÉRIODE PÉRINATALE : PRÉCONCEPTION, GROSSESSE, ACCOUCHEMENT et postnatal EN TANT QUE DOULA, éducatrice à la naissance ET PROFESSEURE DE YOGA PRÉNATAL. PLUS D’INFOS ICI :

Photo du haut credit Jerusha Sutton. Autres photos mises a disposition par mes clientes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s