« Défaire un mot, Refaire le monde » #1 : LA FÉMINITÉ

Dans le milieu du développement personnel, de plus en plus de cercles de femmes et de pratiques autour du “féminin” voient le jour. Au sein de notre collectif, ce sont des pratiques et des services que nous offrons et auxquelles nous nous formons régulièrement. J’ai moi-même utilisé comme pilier de ma communication autour de mon activité de coach le mot “féminité”.

J’ai récemment été sensibilisée et éduquée aux questions liées à l’identité de genre et à son expression (plus d’infos sur ce que c’est ici). J’ai réalisé comme la vision binaire « homme ou femme », « féminin ou masculin » était réductrice et pouvait exclure. Aussi, dans ma démarche humaniste, féministe et anti-patriarcale, je me suis dit qu’il serait intéressant d’explorer ce qu’implique l’usage de ce mot : féminité. Que veut-il dire ? Qui a de la féminité ? Qui n’en a pas ? Est-ce quelque chose que l’on peut cultiver ou à l’inverse perdre ? Les femmes ont-elles toutes de la féminité ? Et les hommes ? « La Féminité » c’est quoi ? Qu’est-ce que cela implique ?
Bref … vous voyez ce que j’expliquais dans le tout premier descriptif de “Défaire le mot, refaire le monde” ? (si vous ne voyez pas de quoi je parle : cliquez ici). Les fameux mots qui ouvrent tout un tas de tiroirs…et de questions ! Yes ! Super !

Selon un dictionnaire général, la féminité est “l’ensemble des caractères anatomiques et physiologiques propres à la femme, ainsi que l’ensemble des traits psychologiques considérés comme féminins”.

Je me réfère donc au mot “féminin” pour en découvrir davantage. Je trouve plusieurs définitions pour ce mot :
a. Qui est propre à la femme (le charme féminin)
b. Se dit d’un groupe composé de femmes (équipe féminine)
c. Qui a rapport aux femmes (vêtements féminins)
d. Qui est destiné, réservé aux femmes (épreuve féminine d’athlétisme)
e. Qui a les caractères reconnus traditionnellement à la femme (il a une sensibilité féminine). 

Alors, personnellement je suis particulièrement gênée par les définitions A, C et E.

(Rappel : Je suis consciente que la définition de ce mot est complexe et est soumise au modèle binaire (homme ou femme) dans lequel notre monde vit encore globalement et qui correspond à la réalité pour une majorité de personnes. Ici l’objectif n’est pas de dénoncer, de critiquer négativement qui ou quoi que ce soit mais simplement d’ouvrir la réflexion.)

Pourquoi la définition « qui est propre à la femme«  me gêne-t-elle ?

L’exemple que donne ce dictionnaire (Larousse) de ce qui est propre à la femme est “le charme féminin”. Le choix de cet exemple précis n’est pas anodin selon moi. Je comprends donc que ce qui caractérise particulièrement une femme c’est son charme, suffisamment en tout cas pour que ce soit l’exemple choisi. Pourquoi pas “le courage féminin” ? “La force féminine” ? Tiens, je me demande quel exemple le dictionnaire a-t-il choisi pour “ce qui est propre à l’homme” . [je pars vérifier] Oh bah tiens, bien sûr, “métier masculin”.
L’homme exerce un métier et la femme charme n’est-ce pas ? 

Pourquoi la définition « qui a rapport aux femmes » me gêne-t-elle ?

Premièrement « ce qui a rapport aux femmes » propose encore un exemple étonnant : les vêtements. Vraiment, l’exemple premier qui vient aux personnes qui écrivent “ce qui a un rapport aux femmes” c’est “les vêtements” ?! Il serait temps d’actualiser les dictionnaires.

Ensuite, la définition est vide. Elle ne me dit absolument rien. C’est comme quand je demandais l’autre jour à ma mère ce que ça signifie en anglais quand quelqu’un est “level head” et qu’elle me répond, pointant les mains vers ses épaules, “the head at a level”. Vous comprenez le vide dans ma tête à ce moment ? Eh bien ça me fait à peu près pareil avec la définition du dictionnaire. C’est un peu le serpent qui se mord la queue.

Imaginons le dialogue entre le Dictionnaire et un enfant* de 4 ans : 
Enfant : Dictionnaire, ça veut dire quoi féminin ?
Dictionnaire : ce qui a rapport aux femmes.
Enfant : mais c’est quoi qui a rapport aux femmes ? 
Dictionnaire : bah tout ce qui est féminin, comme les vêtements par exemple. 
Enfant : ah les vêtements c’est féminin ? 
Dictionnaire : s’ils sont en rapport aux femmes oui. Arrête de poser des questions maintenant ça devient gênant.
Enfant (perdu, dubitatif) – silence.

(*pour information, le mot enfant est un mot épicène, c’est-à-dire qu’il désigne un être vivant sans que l’on sache son genre).

Pourquoi la définition « qui a les caractères reconnus traditionnellement à la femme » me gêne-t-elle ?

Parce-que la “tradition” évoquée nous enferme et qu’elle a encore besoin d’évoluer. Parce que “la tradition” aurait exigé de moi il n’y a pas si longtemps (et exige encore de femmes aujourd’hui) que je me soumette sans broncher au « devoir conjugal ». La tradition aurait exigé de moi que je serve un whisky à mon mari en rentrant et que je reste surtout bien silencieuse parce que lui est fatigué après sa journée de travail (contrairement à moi avec les 3 enfants). Et que cette même sacro-sainte “tradition” qui perdure inlassablement encore aujourd’hui m’inviterait avec insistance, en tant que femme en 2020, à être douce, à l’écoute et charmante mais pas trop expressive de ma sexualité non plus, le tout bien entendu sans aucun poil qui puisse être visible (dégoûtante!) et sans corne sur mes pieds (re-dégoûtante!).
Aussi, l’exemple donné est : « il a une sensibilité féminine« . Quelle différence présente-t-elle avec une sensibilité masculine ? ou juste une sensibilité ? Et clairement, s’il y a un caractère que je préférerais reconnaître traditionnellement à la femme c’est plutôt sa force créatrice ou sa résilience.

Vous comprenez mieux pourquoi, en tant que coach pour l’empowerment des femmes, je voulais questionner le mot féminité. Cela ne veut pas dire que parfois je ne penserai, n’écrirai, ne parlerai et n’agirai pas de manière sexiste ou encore conditionnée, regardant par exemple mes jambes poilues et me disant que ça fait drôle avec une robe et des talons aiguilles.
J’ai surtout envie de poser l’intention de prêter attention à ce que l’on met derrière le mot féminité qui peut vite être un mot un peu fourre-tout pour garder les femmes à leur place attendue, leur dicter leur comportement, au même titre que le terme masculinité garde les hommes à une place dans laquelle ils ne se reconnaissent pas toujours et dont ils peuvent souffrir. Et en pensant aux personnes non-binaires : la non-binarité, ça ressemblerait à quoi ? Un peu de féminité et un peu de masculinité et aucun des deux à la fois !

Donc il s’agit peut-être dans un premier temps de détacher le mot “féminité” de toutes les injonctions qui enferment pour que chacune puisse s’approprier une féminité qui résonne en elle. Il y a quelque chose de beau et de puissant à se retrouver entre femmes, à connecter et honorer notre féminité, notre unicité, que l’on se considère « féminine » ou pas du tout.

Personnellement, quand je me sens en pleine possession de ma féminité c’est quand je sens la force de la guerrière à l’intérieur de moi celle qui pourrait mettre au monde un enfant si elle le voulait ou la puissance de l’énergie de mon sexe, l’étendue de mon utérus, la chaleur de ma peau, la douceur de mes cheveux ou la rébellion de mes poils, la sensibilité de mes émotions, la noirceur de mes peurs ou l’immensité de mon amour, l’intensité de mon intelligence, la rage de ma louve protectrice intérieure, le feu de mon audace, la vibration de ma connexion spirituelle.
Quand je suis bien avec moi, alignée, consciente et dans ma propre puissance.

Et toi, tu voudrais mettre quoi dans ton grand sac de TA définition de la FÉMINITÉ ?

——————————

AU SEIN DU COLLECTIF SOL & MANI, HÉLOÏSE VOUS ACCOMPAGNE ÉMOTIONNELLEMENT ET MENTALEMENT DANS VOS EXPLORATIONS SEUL, EN COUPLE OU DANS VOTRE SEXUALITÉ SANS TABOU EN TANT QUE PSYCHOLOGUE ET COACH EN RELATIONS & SEXUALITÉ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s